Sophro. Dynamique et stress

Quand nous parlons de stress, nous devons penser aux réactions de notre organisme, face aux événements de la vie quotidienne. Ces réactions ont pour objectif de rétablir l’équilibre dans le fonctionnement global de notre corps et de nous adapter à ces évènements. Au regard de cette définition, les réactions de stress sont donc utiles pour notre survie.

Cependant, bien souvent, ces réactions deviennent trop intenses, et au lieu de nous protéger, elles viennent perturber notre organisme. Soit que les facteurs de stress sont trop nombreux et intenses, soit que notre organisme est trop fragile ou trop sensible.

Les réactions de stress trop violentes vont s’exprimer dans notre corps :

  • dans son fonctionnement physiologique (physique). Le débordement des hormones des stress vont donner des signaux somatiques désagréables (sudation, tremblements, accélération cardiaque et respiratoire, tensions musculaires et articulaires, douleurs multiples…) et peuvent à la longue devenir dangereux pour notre santé.
  • dans son fonctionnement psychologique et psychique. L’émotionnel va être touché : Angoisse, peur, détresse… Le mental va dysfonctionner : idées noires, soucis obsessionnels… Le psychisme va s’effondrer : la dépression.
  • dans son fonctionnement comportemental. Les stratégies d’actions sont inopérantes, voir dangereuses.

En sophrologie Dynamique : Le corps d’abord

Le fonctionnement physiologique

Le stress bloque la respiration qui devient très thoracique et superficielle en augmentant les réactions gênantes. En sophrologie dynamique, les exercices de respiration abdominale contrôlée vont agir sur le système nerveux et la dynamique respiratoire abaissant notoirement les effets du stress.

Le stress met en tension les chaînes musculaires. Les exercices de sophrologies vont chercher à libérer ces tensions (le corps où il fait bon), et à favoriser la circulation de l’énergie de vie (sentir son corps vivant). Cette énergie vitale ainsi libérée va être mise au service d’une dynamique cognitive et psychologique : la force d’être, notion importante qui manque à une simple relaxation, mais que la sophrologie dynamique amplifie, nécessité absolue face à l’adversité que sont les facteurs de stress de notre vie quotidienne.

En sophrologie dynamique : le positif d’abord

Le fonctionnement psychologique et psychique

Le stress à bien souvent l’habitude de faire circuler dans l’espace mental, des idées noires, des idées de dévalorisation, de découragement, des soucis qui deviennent obsessionnels, des idées qui se déforment et n’ont plus ou peu d’encrage dans la réalité. Ce processus mobilise des émotions pénibles, émotions qui à leur tour vont renforcer ces idées. Alors l’épuisement se traduira par une angoisse grandissante pour aboutir sur une dépression.

La sophrologie dynamique , en s’appuyant et en utilisant l’énergie vitale mobilisée dans le corps, propose un entraînement à la positivation. Elle a pour objectif d’amener une force intérieure supplémentaire. Pour cela le sophronisant part de sa propre énergie et de son propre discours intérieur modifié.

C’est ainsi, que la sophrologie appellera à renforcer le présent positif du quotidien à partir de l’énergie de vie, dans la fonction corporelle, émotionnelle et intuitive. Il s’agira d’aborder sereinement et avec force les situations de tous les jours mais aussi celles à venir, en posant des projets concrets, dans la motivation et la confiance.

En sophrologie-dynamique : La force d’être

Le fonctionnement comportemental

Les réactions des stress trop sévères induisent des actions inadaptées, tant au plan social, professionnel que familial. En sophrologie le renforcement de notre « moi » va nous permettre de mieux poser nos actes, dans un meilleur discernement à partir de stratégies équilibrées.

La gestion du stress par la sophrologie, pour qui ? et où ? :

Toute personne qui se sentira en dysharmonie, suite à des évènements difficiles, de type personnel, familial, social ou professionnel pourra s’entraîner en individuel ou bien en groupe.

La sophrologie dynamique répond parfaitement à la demande de gestion du stress, que nous la considérions aussi bien à titre préventif que curatif.

Elle prend toute sa place en secteur associatif, libéral et surtout en entreprise.